Catégories
Création > Administration d'entreprise

Quelle stratégie pour une création d’entreprise

Je suggère fortement aux entrepreneurs en herbe de faire un plan d’affaires. À la suite de l’achèvement du plan, vous serez beaucoup mieux préparé et saurez si votre idée d’entreprise est réalisable ou non. Essayez l’article suivant pour un raccourci. Toutefois, je vous mets en garde contre ce raccourci, à moins que vous ne disposiez d’une expérience ou de connaissances substantielles dans votre domaine. Procédez avec prudence sans plan d’affaires !

En quoi votre entreprise est-elle unique, et pourquoi vos biens ou services séduiront-ils les clients ? Quelles sont les principales différences entre votre entreprise et vos concurrents ? Quels sont les facteurs qui poussent à choisir votre entreprise plutôt qu’une autre ?

En d’autres termes, quelle est la raison sous-jacente qui pousse un client à faire affaire avec votre entreprise ?

Définir votre activité et votre vision

Définir votre vision est important. Elle deviendra la force motrice de votre entreprise. Voici des questions qui vous aideront à clarifier votre vision :

  • Qui est le client ?
  • Quel est votre secteur d’activité ?
  • Que vendez-vous (produit/service) ?
  • Quel est votre plan de croissance ?
  • Quel est votre principal avantage concurrentiel ?

Rédiger vos objectifs

Créez une liste d’objectifs avec une brève description des actions à mener. Si votre entreprise est un start up, vous voudrez mettre plus d’efforts dans vos objectifs à court terme. Souvent, un nouveau concept d’entreprise doit passer par une période de recherche et de développement avant que le résultat ne puisse être prédit avec précision pour des délais plus longs.

Créer deux séries d’objectifs :

  • Court terme : vont de six à douze mois.
  • Long terme : peuvent être de deux à cinq ans.

Expliquez, aussi précisément que possible, ce que vous voulez atteindre. Commencez par vos objectifs personnels. Énumérez ensuite vos objectifs professionnels. Répondez aux questions suivantes :

  • En tant que propriétaire de cette entreprise, que voulez-vous atteindre ?
  • Quelle taille voulez-vous donner à cette entreprise ?
  • Voulez-vous inclure la famille dans votre entreprise ?
  • Personnel : désirez-vous fournir un emploi, ou peut-être, avez-vous une opinion bien arrêtée sur le fait de ne pas vouloir gérer des gens.
  • Y a-t-il une cause que vous voulez que l’entreprise aborde ?
  • Décrivez la qualité, la quantité et/ou le service et les niveaux de satisfaction des clients.
  • Comment décririez-vous votre principal avantage concurrentiel ?
  • Comment voyez-vous l’entreprise faire une différence dans la vie de vos clients ?

Comprendre votre client

Il n’est pas réaliste de penser que vous pouvez répondre aux besoins de tout le monde, aucune entreprise ne le peut. Choisissez soigneusement votre marché cible. Ignorez ce domaine, et je vous garantis que vous serez déçu par les performances de votre entreprise. Faites-le bien et vous serez plus que satisfait des résultats.

  • Les besoins : quels sont les besoins non satisfaits de vos clients potentiels ? Comment votre entreprise répond-elle à ces besoins ? Il s’agit généralement de quelque chose que le client n’a pas ou d’un besoin qui n’est pas actuellement satisfait. Identifiez ces besoins non satisfaits.
  • Désirs : pensez-y comme le désir ou le souhait de votre client. Il peut également s’agir d’une carence.
  • Problèmes : rappelez-vous que les gens achètent des choses pour résoudre un problème spécifique. Quels sont les problèmes que votre produit ou service résout ?
  • Perceptions : quelles sont les perceptions négatives et positives que les clients ont de vous, de votre profession et de ses produits ou services ? Identifiez les conséquences négatives et positives. Vous pourrez utiliser ce que vous avez appris lorsque vous commencerez à commercialiser et à promouvoir votre entreprise.

création entreprise

Apprendre de votre concurrence

Vous pouvez en apprendre beaucoup sur votre entreprise et vos clients en regardant comment vos concurrents font des affaires. Voici quelques questions pour vous aider à apprendre de votre concurrence et à vous concentrer sur votre client :

  • Que savez-vous de votre marché cible ?
  • Quels sont vos concurrents ?
  • Comment les concurrents abordent-ils le marché ?
  • Quelles sont les faiblesses et les forces des concurrents ?
  • Comment pouvez-vous améliorer l’approche de la concurrence ?
  • Quels sont les modes de vie, les données démographiques et psychographiques de votre client idéal ?

Questions financières

Comment allez-vous gagner de l’argent ? Quel est votre seuil de rentabilité ? Quel est le potentiel de profit de votre entreprise ? Prenez le temps d’investir dans la préparation de projections financières.

Les projections financières doivent tenir compte de l’évolution de la situation financière.

Ces projections doivent tenir compte du délai de recouvrement de vos créances (comptes clients en souffrance) ainsi que des délais de paiement de vos fournisseurs. Par exemple, il se peut que vous payiez vos factures en 30 jours, mais que vous deviez attendre 45 à 60 jours pour être payé par vos clients.

Une projection de trésorerie vous indiquera le montant du fonds de roulement dont vous aurez besoin pendant ces « trous « dans votre trésorerie.

La projection de trésorerie vous indique le montant du fonds de roulement dont vous aurez besoin pendant ces « trous «.

Je vous recommande de réfléchir à ces six domaines clés :

  • Investissement de démarrage
  • Hypothèses
  • Frais généraux mensuels
  • Prévision des ventes simplifiée
  • Caisse cumulée
  • Balancements

Identifier votre stratégie marketing

Il y a quatre étapes pour créer une stratégie marketing pour votre entreprise :

  • Identifier tous les marchés cibles : définir QUI est votre client idéal ou votre marché cible. La plupart des entreprises réalisent 80 % de leur activité auprès de 20 % de leurs clients. Il est donc logique de diriger votre temps et votre énergie vers les clients qui sont les plus importants.
  • Qualifier les meilleurs marchés cibles : le but de cette étape est de qualifier davantage et de déterminer quel profil de client rencontre les meilleures chances de succès. La stratégie consiste à positionner votre entreprise au même niveau que la majorité des acheteurs que vous ciblez. Il est essentiel de déterminer qui sont vos meilleurs clients et comment positionner au mieux votre entreprise sur le marché.
  • Identifier les outils, stratégies et méthodes : un marché auquel vous ne pouvez pas accéder est un marché que vous ne pouvez pas servir. Le marketing est le processus qui consiste à trouver, communiquer et éduquer votre marché primaire sur vos produits et services. Choisissez une combinaison d’outils et de stratégies qui, une fois combinés, augmentent vos chances de réussite.
  • Tester la stratégie et les outils marketing : les hypothèses que nous ne vérifions pas sont généralement celles qui ont le potentiel de créer des problèmes commerciaux. Prenez le temps de tester toutes les hypothèses commerciales, surtout lorsque vous faites des dépenses importantes.

Vous pouvez également trouver de l’inspiration dans les stratégies marketing utilisées par d’autres entreprises – parfois, les meilleures idées sont déjà là, et gratuites.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *