Image default

Protection des véhicules commerciaux contre l’abus (taxis/service de livraison)

Rouler en taxi ou se faire livrer un repas est devenu tellement facile de nos jours. Quelques clics sur son smartphone et le tour est joué. Derrière cette simplicité se cachent pourtant des flottes entières de véhicules commerciaux sillonnant nos villes. Et où il y a des véhicules, il y a malheureusement des risques d’utilisation abusive ou illégale. Mais alors, comment protéger efficacement ces taxis et véhicules de livraison contre les abus ?

Un système de géolocalisation pour protéger des véhicules commerciaux

Vous vous installez au volant de votre taxi ou camion de livraison, prêt à démarrer votre journée. Mais avant de mettre le contact, vous sortez votre smartphone et ouvrez une application. En quelques secondes, vous pouvez voir où se trouvent tous les véhicules de votre flotte sur une carte. Pratique, non ? C’est le GPS qui rend cela possible !
Grâce à un petit boîtier discrètement fixé dans chaque véhicule, plus besoin de jouer aux devinettes pour localiser vos chauffeurs et livreurs. Le GPS vous donne leur position en temps réel, à tout moment de la journée. Un compagnon de choix pour lutter contre les mauvaises surprises comme les détournements de véhicule ou les entorses aux plannings de tournées.
Mais ce n’est pas tout ! La protection par geolocalisation enregistre également d’autres données. C’est par exemple le cas de la solution proposée par PAJ GPS, qui enregistre durant 1 an le parcours du véhicule. Une information précieuse pour déceler une utilisation abusive. Et en cas de vol, il est bien plus facile de retrouver la trace d’un véhicule quand on peut suivre son parcours sur une carte !

Protection véhicules commerciaux

Un véhicule protégé grâce à des caméras embarquées

Il est 15h, l’heure de pointe bat son plein en ville. Aux commandes de votre taxi, vous slalomez habilement entre les files de voitures. Soudain, vous freinez brusquement pour éviter de justesse un scooter. La collision est évitée de peu ! Heureusement, la petite caméra accrochée à votre rétroviseur a tout enregistré. En rentrant, il vous suffira de récupérer les images pour prouver que vous n’êtes pas responsable.
Comme ce taxi, de plus en plus de véhicules commerciaux sont équipés de caméras embarquées. Un œil électronique qui ne dort jamais, prêt à filmer le moindre incident. Pratique pour avoir des preuves pour son assurance en cas d’accident, mais aussi pour dissuader tout comportement suspect. Car les caméras ne se contentent pas de filmer l’extérieur, elles surveillent également l’intérieur du véhicule.

A lire :   Auto-école en ligne : les différentes méthodes d'apprentissage disponibles

L’antidémarrage électronique, une protection supplémentaire

Parmi les technologies disponibles pour protéger les véhicules commerciaux contre le vol et l’utilisation abusive, il existe l’antidémarrage électronique. Le principe est simple : le véhicule est équipé d’un appareil qui bloque électroniquement le démarrage du moteur. Pour lever ce blocage, le conducteur doit généralement entrer un code. Sans cette action préalable, il est impossible de mettre le véhicule en marche et de l’utiliser.
Cette technologie présente certains avantages. Elle évite efficacement les vols, le véhicule devenant inutilisable par des personnes non autorisées. Puis même en cas de vol, les voleurs seront bloqués après quelques kilomètres, dès l’arrêt du moteur. L’antidémarrage électronique a aussi un effet dissuasif sur les employés qui seraient tentés d’utiliser les véhicules en dehors de leurs heures de service.

 

 

Propriétés dynamiques des pneus de motos et de scooters

Timothé Rhéaut

Véhicule en fourrière, les conséquences du non-respect des règles de circulation

Leane Delaurme

Meilleurs conseils pour obtenir un permis de conduire dès la première fois

Abigail Bellemaure

Laissez une réponse à