Image default

5 optimisation votre site de commerce électronique de mode pour augmenter les ventes

Si vous êtes comme la plupart des détaillants de commerce électronique de mode, vous obtenez probablement beaucoup de trafic sur votre site Web… mais pas autant de ventes que vous l’aimeriez.

Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul.

Le taux de conversion moyen des sites de commerce électronique de mode est de 2,2 %, tandis que le taux d’abandon de panier est de 71,4 %. Une étude britannique a révélé que 75 % des clients de la mode quitteraient un site web si celui-ci n’est pas facile à naviguer.

Avec tout cela en tête, que pouvez-vous faire pour vous assurer que vos utilisateurs ne quittent pas votre site web les mains vides ? Voici cinq façons d’inciter davantage de personnes à faire un achat sur votre site de commerce électronique de mode:

1. Réduire le nombre de choix

Cela peut paraître surprenant, mais offrir trop d’options à vos clients peut en fait diminuer votre taux de conversion

Dans le domaine du marketing, on parle de réduction du nombre de choix.

En marketing, nous appelons cela le paradoxe du choix : plus les utilisateurs ont d’options, plus ils ne savent plus quoi choisir, de sorte que le choix le plus simple est de choisir tout simplement de partir

Dans le cas d’un site Web, le choix le plus simple est de choisir de partir.

Vous ne voulez certainement pas que vos utilisateurs partent les mains vides, donc une façon de résoudre ce problème est de réduire le nombre de choix d’un utilisateur par le biais de filtres et de la recherche interne.

Faites attention à la façon dont vous les mettez en œuvre cependant 84% des sites web ont une expérience de filtrage médiocre ou mauvaise parce qu’ils manquent d’options de filtrage clés, ont des conceptions de filtrage médiocres, ou la logique de filtrage ne s’aligne pas sur les attentes de l’utilisateur.

Lorsqu’il s’agit de recherche interne, de nombreux propriétaires de sites Web la considèrent comme un élément agréable à avoir, alors qu’en réalité, la recherche sur site est un outil d’optimisation de la conversion très puissant.

Les chercheurs sur site sont non seulement beaucoup plus susceptibles de convertir (les chercheurs sur site ont 216 % plus de chances de convertir que les utilisateurs ordinaires), mais ils dépensent aussi considérablement plus d’argent.

Mais comment persuader vos visiteurs d’utiliser les filtres et la recherche interne et ainsi les pousser vers le bas de l’entonnoir ? En utilisant des overlays exit-intent.

Comme son nom l’indique, les overlays exit-intent sont un type de pop-up qui se déclenchent lorsqu’un utilisateur quitte le site. Maintenant, vous vous dites peut-être : des pop-ups ? Je ne veux pas mettre en œuvre cela, elles sont ennuyeuses !

À la différence des pop-ups traditionnels (qui s’ouvrent dans un autre onglet ou une autre fenêtre), les overlays s’ouvrent dans le même onglet, de sorte que l’utilisateur n’est pas redirigé vers un site web louche et – lorsqu’ils sont bien implémentés – ils peuvent réduire votre taux de rebond.

2. Réduire la friction du check-out

Si vous cherchez à traiter les objections qui font que les utilisateurs abandonnent leurs paniers, vous pouvez essayer les enquêtes d’invite au chat avec une logique de branchement. Essentiellement, lorsque vos utilisateurs essaient d’abandonner leurs paniers parce qu’ils ont rencontré une friction, un assistant commercial va intervenir et les aider à surmonter cette lutte par le biais du chat.

Par exemple, s’ils veulent plus de détails sur le produit ou sur la politique de livraison et de retour, vous pouvez les inviter à fournir vos coordonnées, et si le prix n’est pas bon, vous pouvez leur envoyer un code de réduction

C’est une bonne idée.

Une autre bonne idée serait de collecter leurs adresses e-mail aussi près que possible du début du processus de paiement. Cela vous permettra des cibler avec des emails de remarketing sur les paniers abandonnés pour leur rappeler les articles de leur panier.

Selon une étude de cas réalisée par Sales Cycle, ces types de campagnes d’emailing sont très efficaces : 50 % des emails de panier abandonné sont ouverts et plus d’un tiers de ces clics aboutissent à un achat.

check out

3. Faites de la personnalisation 1 sur 1 en utilisant le système RFM

Qu’est-ce que le système RFM ? La récence, la fréquence et la valeur monétaire d’un client sont basées sur le principe de Pareto selon lequel 80 % des affaires proviennent de 20 % des clients.

Afin de personnaliser la conversation avec chaque client, vous devez segmenter votre audience en fonction de son score RFM.

Par exemple, un client à forte valeur monétaire (un client qui dépense beaucoup d’argent sur votre site web) peut être accueilli avec un message de type VIP (le même principe peut également être appliqué pour les campagnes d’emailing)

Les clients qui ont une valeur monétaire élevée peuvent être accueillis avec un message de type VIP.

Si un client VIP visite votre site de commerce électronique de mode, il pourrait voir ce qui suit :

Les clients non VIP verront quelque chose de plus générique, comme ceci :

Pour effectuer une analyse RFM, vous aurez besoin de toutes les données relatives à l’historique d’achat de vos clients

Il s’agit de l’historique d’achat des clients.

À l’aide de ces données, vous devrez diviser vos clients en quatre groupes égaux en fonction de la distribution des valeurs de récurrence, de fréquence et de valeur monétaire. Vous devriez vous retrouver avec 64 segments de clients différents.

Une fois que vous avez divisé vos clients en groupes, il ne vous reste plus qu’à choisir une catégorie sur laquelle vous voulez vous concentrer (les clients les plus précieux, les clients que vous avez presque perdus, etc.), à configurer vos critères d’identification en ligne et à créer vos expériences personnalisées !

4. utiliser les notifications push web

Les notifications push web fonctionnent de manière très similaire aux notifications push des applis mobiles, sauf qu’elles fonctionnent sur les sites web au lieu des applis et qu’elles sont accessibles depuis tous les appareils, y compris les ordinateurs de bureau (qui représentent encore 42 % du temps que les clients passent en ligne).

Comme les overlays, les notifications push web sont une arme à double tranchant mais – lorsqu’elles sont bien utilisées – elles peuvent vous aider à fidéliser vos clients et à optimiser votre taux de conversion. Vous pouvez utiliser les notifications push du navigateur pour présenter des offres personnalisées, inviter vos utilisateurs à des événements, promouvoir votre contenu, etc.

Un atout majeur de l’utilisation des notifications push web est qu’elles ne nécessitent pas d’application dédiée, ce qui peut être coûteux pour les petites et moyennes entreprises. Par conséquent, les coûts de mise en œuvre sont minimes.

Comme pour tout autre canal marketing, il y a certains aspects que vous devez garder à l’esprit lors de la création de vos notifications push : rédaction, timing, fréquence, segmentation et personnalisation, métriques à suivre, etc.

5. Incluez une hiérarchie visuelle

Les psychologues ont découvert que les humains ont tendance à organiser les informations en fonction de leur taille et de leur position dans un document. Cela signifie que les utilisateurs se concentreront d’abord sur le texte le plus grand et qu’ils continueront à lire le texte le plus petit uniquement si le texte le plus grand présentait un intérêt

Il est important d’inclure une hiérarchie visuelle.

Pour tirer pleinement parti de ce concept de hiérarchie visuelle, vous pouvez utiliser le texte le plus grand pour vos titres et vos appels à l’action (CTA), puis diminuer lentement la taille pour la description, les caractéristiques, etc.

La couleur a également une énorme influence sur la façon dont les utilisateurs perçoivent votre site Web, car les couleurs vives sont plus susceptibles d’attirer l’attention. Vient ensuite le contraste – plus le contraste est important, plus il attirera l’attention de l’utilisateur. Les textures et les styles peuvent également aider à hiérarchiser le contenu.

Finalement, les motifs ont été utilisés pour hiérarchiser les informations avant même l’ère numérique. Ces motifs sont basés sur les mouvements que les yeux ont tendance à faire lorsqu’on leur présente une page fraîche. Il existe deux motifs principaux que vous pouvez utiliser :

Modèle Z

Ce motif est courant sur les sites web dont le contenu textuel est limité. L’utilisateur balaie la page du haut de la page à gauche au haut de la page à droite, puis jette un coup d’œil vers le bas à travers le contenu (en suivant une diagonale) jusqu’au bas de la page à gauche, avant de se déplacer vers le bas de la page à droite.

Pour tirer parti de ce motif, vos informations les plus importantes doivent être placées le long de la ligne Z.

Modèle F

Le motif F est couramment utilisé sur les sites Web qui comprennent du contenu lourd en texte et/ou du contenu vidéo

Les utilisateurs commenceront par placer les informations les plus importantes le long de la ligne Z.

Les utilisateurs commencent à balayer la page de gauche à droite le long de la partie supérieure, mais parcourent ensuite le côté gauche de la page, à la recherche d’indices visuels sur les informations qu’ils recherchent. Lorsqu’ils trouvent un tel indice, ils balayent de gauche à droite. Ils répéteront ce processus jusqu’à ce qu’ils atteignent la fin de la page.

Bien sûr, vous pouvez utiliser les deux schémas sur votre site Web, à condition des utiliser en conséquence pour chaque page.

Optimisation du commerce électronique de la mode

L’optimisation du taux de conversion peut être un processus lent et difficile, mais nous espérons que cet article vous donnera quelques idées sur la façon d’optimiser votre site de commerce électronique de mode. Merci de votre lecture et.

Quels sont vos conseils préférés en matière d’optimisation du ecommerce de mode ? Comment abordez-vous la conception d’un site ecommerce de mode ? Laissez vos pensées dans les commentaires!

Amazon warehouse, site de vente des produits d’occasions et offres reconditionnées

Leane Delaurme

Quality Score : qu’est-ce qu’un score de qualité Google ?

Leane Delaurme

Quelques conseils pour développer votre activité de magasin de souvenirs

Leane Delaurme

Laissez une réponse à