Catégories
Création > Administration d'entreprise

Pourquoi l’émotion est l’ennemi de l’investissement

L’émotion a sa place dans la vie de tous les jours, mais pas lorsqu’il s’agit d’investir. Les pires décisions d’investissement sont souvent prises lorsque les investisseurs sont trop émotifs. Vous ne devriez jamais vous permettre de devenir trop attaché à un investissement que vous faites. Il est essentiel de garder un esprit rationnel et de ne prendre des décisions d’investissement que lorsque vous êtes frais, calme et dispos. Cela vous évitera de payer trop cher ou de vendre trop cher. Voici trois émotions qui peuvent être préjudiciables à votre avenir financier :

La peur

Quand était la meilleure opportunité d’achat de votre vie ? Les creux de mars 2009 ont offert aux investisseurs de longue date une incroyable opportunité d’acheter des actions de grands noms de la grande distribution pour quelques centimes d’euros. Des sociétés se négocient toutes à un chiffre. Alors, pourquoi la plupart des investisseurs n’ont-ils pas acheté des actions de ces franchises historiques ? La réponse est la peur. La peur est l’ennemi de l’investissement, car elle vous empêche de profiter des opportunités qui ne se présentent qu’une fois dans une vie. Le meilleur moment pour investir dans un actif est celui où le grand public a peur. Comme il le dit toujours, soyez craintif quand les autres sont avides et avides quand les autres sont craintifs.

l'investissement

La colère

Vous est-il déjà arrivé de vendre un excellent investissement parce que vous étiez frustré par ses performances pour ensuite le voir bondir après l’avoir vendu ? Parlant d’expérience personnelle, il y a eu trop d’occasions où j’ai vendu un investissement par frustration pour ensuite le voir performer un an ou deux plus tard. Si j’avais eu un centime pour chaque fois que j’ai fait cela, j’aurais eu pas mal de centimes ! La colère peut vous faire abandonner une excellente idée simplement parce que vous êtes fatigué d’attendre qu’elle progresse. Une réaction excessive à la colère vous privera de vos meilleurs investissements et idées d’entreprise. Si vous cédez à la colère, certaines de vos meilleures idées peuvent finir par être écartées par simple frustration. N’oubliez pas de toujours rester calme en affaires. Tant que la thèse sous-jacente de votre investissement n’a pas changé, vos émotions ne doivent pas non plus changer.

Cupidité

Il résume le mieux la situation lorsqu’il parle d’investissement. Il dit que les ours font de l’argent, les taureaux font de l’argent et les cochons se font massacrer. Vous devriez toujours avoir un point de sortie pour chaque investissement que vous faites. Qu’il s’agisse de biens immobiliers, d’actions, d’obligations ou d’une entreprise commerciale, vous devez toujours avoir en tête un prix auquel vous êtes prêt à vendre. Trop d’investisseurs conservent leurs investissements trop longtemps, simplement par cupidité. La cupidité a poussé de nombreux investisseurs en technologie à conserver des actions de Motorola et de Yahoo à des prix extrêmement élevés. La cupidité a poussé de nombreux spéculateurs immobiliers à continuer d’acheter des maisons à des prix absurdes. Il est important de connaître le prix d’achat, mais il est tout aussi important de savoir quand vendre. Évitez de tomber amoureux de tout investissement que vous faites, car un moment peut venir où vous devrez vendre.

Vous avez déjà laissé vos émotions faire obstacle à un excellent investissement ou à une idée commerciale ? Si oui, quand ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *